22/12/2011

ET TOUJOURS LA REINE DE L'IMMOBILITE

ET EN PLUS L'ARNAQUE

Pas de trève de Noël

La saga continue et on se moque du citoyen. La gabegie des TPG continue, la police amende les automobilistes qui se perdent dans le dédale des nouveaux itinéraires, mal voire pas signalés et la DGM se contente de dire qu'à terme, il faudra améliorer la signalisation.

Alors que rien n'est réglé, on annonce des hausses considérables des tarifs de stationnement, la Ville de Genève en ajoute une couche avec une stratégie de piétonisation, et la suppression de nouvelles place de parkings, compensées que partiellement. On doit aussi permettre aux véhicules de livraisons de circuler pour le maintien des entreprises et des commerces en ville et pour l'emploi.

Et en plus on veut bloquer encore plus notre ville en installant des couloirs réservés pour les bus sur le pont du Mont-Blanc.

La ville a mal à sa circulation, elle est bloquée par l'incurie des responsables de la circulation, la DGM, les TPG, mais surtout Mme Michèle KUNZLER et pour la ville de Genève M. Remy PAGANI.

Non, je ne peux le croire, tout cela est voulu pour dégouter les automobilistes qui sont aussi et d'abord des citoyens.

J'appelle à une réaction citoyenne pour dire non à ces nouvelles mesures, pour dire non aux couloirs réservés sur le pont du Mont-Blanc, et le retour en arrière sur certaines mesures de circulation et la correction des lignes TPG; car en plus d'une inefficacité et d'une diminution de l'offre, les prix ont augmenté.

C'EST UNE HONTE, ET J'APPELLE A LA DEMISSION DES RESPONSABLES A LA DGM, AU TPG ET DE LA CONSEILLERE D'ETAT M. KUNZLER.

CITOYENS SOUTENEZ LE MCG.

 

Daniel SORMANNI

Conseiller municipal / MCG

13:45 Écrit par Daniel Sormanni dans Air du temps, Economie, Humeur | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : parkings, circulation, voiture, transports public, taxes, pietonisation | |  Facebook | | |