• Le Conseil administratif s'attaque aux indemnités des employés

    Imprimer
     

    mcge.ch  |  voir en ligne ce communique de presse

     
     
     
     

    Communique de presSE

    DU MOUVEMENT CITOYENS GENEVOIS

     
     
     
     
     

    VILLE DE GENEVE

     
         
     

    SOUTIEN DU MCG AUX EMPLOYéS MUNICIPAUX

     
         
     

    Le MCG soutient les légitimes revendications du personnel de la Ville de Genève, en particulier pour les fonctions pénibles et la retraite anticipée

     
         
     

    Alors que le Conseil administratif de la Ville s'est accordé à lui-même des avantages indécents au niveau de ses frais remboursés (taxis, frais de bouche, etc.), il s'attaque à certains acquis des employés de la Ville de Genève, comme les indemnités pour travail le soir ou le week-end. Cela n'est pas acceptable. 
    Le MCG s'est engagé pour le personnel municipal à plusieurs reprises, notamment en faveur des policiers municipaux pour qu'ils aient une équité de traitement par rapport à d'autres communes.
    Le Conseil administratif actuel, qui ne s'est pas montré exemplaire comme de récentes affaires l'ont démontré devrait mieux respecter son personnel

     
         
         
     

    Daniel SORMANNI, conseiller municipal MCG et candidat au Conseil administratif
    Luc BARTHASSAT, candidat au Conseil administratif

     
     
     

    mcge.ch  |  contacts  |  suivez-nous sur   
    Si vous ne désirez plus recevoir des convocations d’assemblée, se désabonner de cette liste

     
    Lien permanent Catégories : Citoyens, Emploi, Humeur, Politique 0 commentaire
  • La bonne piétonisation

    Imprimer

    Merci à Nathalie Hardyn de la CCG pour cette analyse objective qui replace le débat sur le vrai terrain, celui qui permet à chacun, quelque soit son statut d'accéder en ville, d'y faire ses courses et/ou s'y promener. Pour les commerces la piétonisation peut-être bénéfique pour autant que l'accessibilité soit garantie à toutes et tous, garant de la survie d'activités économiques et d'animation au centre ville. Faute de quoi les habitant iront faire leurs courses ailleurs, dans les centres hors de la ville ou en France voisine, facilité en soit par le Léman-express ou les trams.
    Daniel Sormanni Candidat au Conseil administratif

    Lire la suite