03/11/2018

Scandaleuses dépenses du Conseil administratif de la Ville : remboursez les contribuables !

La Cour des comptes vient de rendre un rapport explosif sur les dépenses et divers frais des 5 conseillers administratifs de la Ville de Genève. Le Mouvement Citoyens Genevois exige que ces sommes indues soient entièrement remboursées aux citoyens de la Ville de Genève.

 

Champagne, nuits d’hôtel, dépenses abusives de téléphones, frais de bouche excessifs : la liste des dépenses réalisées par le Conseil administratif de la Ville est à la fois exorbitante et excessive, d’autant plus que ces élus reçoivent déjà des salaires très élevés. Ces cinq élus qui ne manquent pas de s’ériger en donneurs de leçons manquent singulièrement de l’éthique la plus élémentaire alors que les citoyens doivent très souvent se serrer la ceinture.

Les montants dépassent tout entendement et on comprend pourquoi les conseillers administratifs ont tout fait pour freiner le rapport de la Cour des comptes, ce que nous apprend celle-ci.

Les cinq conseillers administratifs doivent impérativement cesser de se moquer des citoyens en ne menant plus ce train de vie indécent. Les électeurs de la Ville de Genève ont été trompés et ce Conseil administratif doit rendre des comptes.

 

Ana ROCH

Présidente du MCG

 

Daniel SORMANNI

Conseiller municipal MCG

 

Amar MADANI

Conseiller municipal MCG

17:39 Écrit par Daniel Sormanni dans Citoyens, Humeur, Politique | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | |

Commentaires

En suède une politicienne avait dû démissionner pour moins de 40.-!!!! Dés qu'ils sont élu c'est Versailles et les Grandes Eaux!

Écrit par : Dominique Degoumois | 03/11/2018

Personne ne se rend compte, combien il est difficile pour les élus de Genève de devoir dilapider plus de 8 milliards par année !

Écrit par : Corto. | 03/11/2018

Quand on aime on ne compte pas, .....................alors on compte ...............sur les autres!

Écrit par : Dominique Degoumois | 03/11/2018

Finalement, le seul magistrat genevois qui faisait faire des économies à l'état se fait éjecter et ceux qui font péter les cartes de crédits restent !

Écrit par : Corto. | 03/11/2018

Les commentaires sont fermés.