31/01/2018

Coûts des assurances maladie, ceux qui agissent

Comment réagir aux propos d’un ancien député au Gd-Conseil, parti précipitamment, sans gloire du parlement.
Pour donner des leçons de gestion et d’action, il faut soi-même être et avoir été irréprochable dans la gestion de sa vie et de ses affaires, ce qui est loin d’être le cas de cet ancien député.
Pour agir sur les coûts de la santé, il faut commencer par le commencement, à savoir comment les assurance maladie utilisent l’argent des cotisations des assurés et cela en toute transparence, ce qui ce révèle impossible vu le refus des dites caisses et de l’impossibilité de changement de la loi vu l’opposition systématique du PLR, notamment, au parlement fédéral.
De plus prétendre que les coûts serait plus bas si les cliniques privées assurais un plus grande part des prestations effectuées aux HUG témoignent d’une méconnaissance des enjeux sanitaire de notre canton et de la volonté affirmée de renforcer les cliniques privées et d’accentuer ainsi la médecine à plusieurs vitesses et de favoriser les plus nantis de notre canton au détriment des autres.
Cet ex député parle de « dégraisser le mammouth « , je croît qu’il faut dégraisser le PLR.

Daniel Sormanni
Député au Gd-Conseil
Candidat au Conseil d’Etat

Signer les Initiatives sur l'assurance maladie

MCG

16:39 Écrit par Daniel Sormanni dans Citoyens, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |