04/10/2013

PROTEGEONS NOTRE PAYS

 

Concerne : De l'espionnage des Etats-Unis à la protection des citoyens et habitants de la Suisse

 

L'affaire "WikiLeaks" que les révélations de M. Edward Snowden sur les pratiques de la NSA (National Security Agency), constituent une preuve flagrante du pouvoir d’ingérence américain, et il fait aucun doute que la NSA cible en priorité les banques suisses.

 

La guerre entre la Suisse et les USA, concernant les banques est bel et bien une lutte économique sur fond politique, la fraude fiscale n'étant que le prétexte pour s'attaquer à la place financière suisse dont le succès jamais démenti fait des envieux.

 

La Suisse fait partie du premier cercle de cibles en raison du succès de sa place financière. Ni leurs activités ni surtout leurs transactions ne sont donc censées échapper à la NSA !

 

La NSA voit loin et désormais, ce sont les réseaux de fibre optique qui sont visés. Leur espionnage débouche sur l'appropriation illicite – et demeurée impunie - de monceaux de données hyper-sensibles. Des firmes américaines, comme UPC-Cablecom (voisin de la NSA), achètent des téléréseaux en Europe tant de l'ouest que de l’est et, bien sûr, en Suisse.

En Suisse, SWISSCOM n’est que le N° 2 des réseaux de fibre optique, derrière UPC-Cablecom. Cela représente un danger pour notre sécurité nationale, nos citoyens et habitants.

 4 mesures phares :

-       Exiger le stockage en Suisse de toutes les données sensibles à notre sécurité nationale et à notre activité économique;

-       Interdire de sous-traiter des données sensibles à des firmes étrangères;

-       Protéger les citoyens et habitants de l'espionnage électronique;

-       Interdire la vente des téléréseaux à des firmes étrangères, c’est à dire charger SWISSCOM de racheter et coordonner tous les téléréseaux de Suisse.

 

 

Daniel Sormanni

Conseiller municipal (MCG)

Ville de Genève

13:58 Écrit par Daniel Sormanni dans Air du temps, Citoyens, Economie, Emploi, Humeur, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.