03/09/2013

LA VILLE DE GENEVE A MAL A SON BUDGET

PROJET DE BUDGET 2014 DEFICITAIRE

Dans le contexte économique actuel, il est déraisonnable de présenter un budget avec des augmentations de charges et plus de 50 nouveaux postes.

En effet les postes sont des charges pérennes et pour le MCG, seules les missions prioritaires sont susceptibles d'augmentions des postes, la sécurité notamment.

25 millions de déficit prévu dans ce projet de budget n'est pas acceptable pour le MCG et nous travaillerons en commission des finances à ramener ce déficit à 0, comme l'an dernier et en 2011. Ce déficit va amener la Ville de Genève à présenter un plan quadriennal de retour à l'équilibre, à la surveillance des communes.

Aujourd'hui, hormis le contexte économique, il y a les incertitudes concernant les revenus communaux, car la fiscalité des entreprises va être revue à la baisse, la péréquation intercommunale va baisser, il y a déjà une baisse cette année, et la taxe professionnelle devrait disparaitre et les 115 millions budgété cette année aussi.

Les investissements  sont aussi une inquiétude que nous avons véhiculé depuis 2011, et après avoir réduit ceux-ci à 110 millions au budget 2013, on voit que la Ville à prévu lesdits investissements à 130 millions et cela entraine une augmentation de la dette inacceptable.

En l'état le MCG de pourra, donc, pas voter ce budget.

 

Daniel Sormanni

Conseiller municipal

Membre de la commission des finances

 

11:38 Écrit par Daniel Sormanni dans Air du temps, Citoyens, Economie, Emploi, Humeur, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.