27/10/2012

LA REINE DE L'IMMOBILITÉ, CAMPE SUR SES POSITIONS.

 

 

 

Engagements aux TPG : les fossoyeurs de l’emploi des résidents genevois !

 

 

 

Le Syndicat des employés genevois (SEGE) a appris que la Conseillère d’Etat continue à engager ses cadres au-delà de la frontière et même beaucoup plus loin. C’est à Toulouse que Mme Michèle Künzler, la reine de l’immobilité, est allée chercher le nouveau directeur en charge des transports collectifs.

 

Nous sommes inquiets pour l’emploi des résidents genevois. Les TPG continuent d’engager en priorité de nouveaux frontaliers pour les postes de chauffeurs et autres. Avec le chômage qui est en hausse, c’est insupportable. Rappelons que les chiffres de septembre, faussement annoncés à la baisse, sont en forte augmentation à Genève.

 

Nous ne pouvons plus tolérer cette politique de l’emploi qui prétérite les résidents.

 

Le SEGE exige la préférence cantonale.

 

 

Daniel Sormanni                        Sege.jpg

Secrétaire général du SEGE

12:39 Écrit par Daniel Sormanni dans Air du temps, Citoyens, Economie, Emploi, Humeur, Politique | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | |

Les commentaires sont fermés.