22/12/2011

ET TOUJOURS LA REINE DE L'IMMOBILITE

ET EN PLUS L'ARNAQUE

Pas de trève de Noël

La saga continue et on se moque du citoyen. La gabegie des TPG continue, la police amende les automobilistes qui se perdent dans le dédale des nouveaux itinéraires, mal voire pas signalés et la DGM se contente de dire qu'à terme, il faudra améliorer la signalisation.

Alors que rien n'est réglé, on annonce des hausses considérables des tarifs de stationnement, la Ville de Genève en ajoute une couche avec une stratégie de piétonisation, et la suppression de nouvelles place de parkings, compensées que partiellement. On doit aussi permettre aux véhicules de livraisons de circuler pour le maintien des entreprises et des commerces en ville et pour l'emploi.

Et en plus on veut bloquer encore plus notre ville en installant des couloirs réservés pour les bus sur le pont du Mont-Blanc.

La ville a mal à sa circulation, elle est bloquée par l'incurie des responsables de la circulation, la DGM, les TPG, mais surtout Mme Michèle KUNZLER et pour la ville de Genève M. Remy PAGANI.

Non, je ne peux le croire, tout cela est voulu pour dégouter les automobilistes qui sont aussi et d'abord des citoyens.

J'appelle à une réaction citoyenne pour dire non à ces nouvelles mesures, pour dire non aux couloirs réservés sur le pont du Mont-Blanc, et le retour en arrière sur certaines mesures de circulation et la correction des lignes TPG; car en plus d'une inefficacité et d'une diminution de l'offre, les prix ont augmenté.

C'EST UNE HONTE, ET J'APPELLE A LA DEMISSION DES RESPONSABLES A LA DGM, AU TPG ET DE LA CONSEILLERE D'ETAT M. KUNZLER.

CITOYENS SOUTENEZ LE MCG.

 

Daniel SORMANNI

Conseiller municipal / MCG

13:45 Écrit par Daniel Sormanni dans Air du temps, Economie, Humeur | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : parkings, circulation, voiture, transports public, taxes, pietonisation | |  Facebook | | |

Commentaires

Ahhh, comme ça le pauvre automobiliste qui tente de passer par la rue du Rhone et qui se fait enfin bucher s'était perdu ... c'est ça que vous sous-entendez ?

Écrit par : djinus | 22/12/2011

Cher Monsieur,
Il n'y a pas que la rue du Rhône, car sur ce point je suis d'accord avec vous. Mais allez dans les quartier, notamment la Jonction, et vous verrez comme c'est devenu l'enfer (cf article de la tribune aujourd'hui), pour ce déplacer y compris à pied et en vélo. De plus il faut permettre aux véhicules de livraisons de travailler, pour le bien de l'activité économique et de l'emploi.
La mobilité c'est d'abord le respect de tous les modes de transport. Hors les bornes ont été largement dépassées et tout est bloqué, insatisfaisant y compris les TPG qui de fait, ont baissé leurs offre et augementé les prix.

Daniel Sormanni

Écrit par : Daniel Sormanni | 22/12/2011

Cher Monsieur,

A Genève en terme de mobilité, nous héritons d'une situation qui renvoie aux erreurs du passé, arrachage de lignes de tram, automobiles privilégiées sur les autres modes de transport et j'en passe. Mme Michèle Künzler ne fait que reprendre en main une situation difficile et tente avec courage d'agir pour entrer de plein pied dans une mobilité digne du 21ème siècle. De votre côté, vous ne trouvez qu'à taper sur le système et sur les têtes qui dépassent.
Or les TPG ont eux aussi leur part de responsabilité; en outre vous conviendrez de votre raisonnement un peu léger quant à savoir sur qui mettre la faute.

Ce qu'il manque à Genève par rapport aux autres villes européennes qui ont franchi le cap d'une autre mobilité, plus douce et respectueuse de notre environnement, c'est le courage de prendre les mesures annexes nécessaires: contrôles plus stricts et répétés des automobilistes créant la gabegie aux carrefours cités plus haut, piétonisatoin des axes non prioritaires pour la santé et le respect des habitant-e-s, sites propres pour les transports publics afin d'atteindre une vitesse commerciale réellement concurrentielle au transport individuel motorisé.

Écrit par : Pascal Sauvain | 22/12/2011

Monsieur,
Je comprend vos propos, mais ne les partage nullement. Ce n'est pas avec la répression que l'on va améliorer la situation. Le réseau est mal conçu, sa vitesse commerciale est ridicule; on n'a fait que fabriquer des entraves à la circulations des voitures, fait passer les trams et les bus à des endroits ridiculement petit et étroit et de ce fait on à même pas amélioré la qualité et les dessertes des TPG. C'est un comble. Alors oui on hérite du passé mais les politiques au pouvoir aujourd'hui sont élus pour assumer et trouver des solutions.
Oui les TPG ont leur responsabilité sur les aspects réseaux et technique (cf les nouveaux trams sont moins bien que les anciens et plus étroits, donc moins de places). Mais la politique générale est le fait du politique. On à tout raté à Genève, même les places, mais c'est le plus cher de suisse.
Je reste persuadé que c'est un métro qu'il fallait à Genève, mais la aussi on à raté le coche. On ne peut pas fermé les rues aux voitures, l'activité économique des entreprises et des commerces doit pouvoir s'exercer. Si il n'y a plus d'activités on aura une ville morte et une fiscalité qui reposera uniquement sur les personnes physiques.
Je suis persuadé que ce n'est pas ce que vous viser.

Avec mes meilleures salutations.

Daniel Sormanni

Écrit par : Daniel Sormanni | 22/12/2011

"C'EST UNE HONTE, ET J'APPELLE A LA DEMISSION DES RESPONSABLES A LA DGM, AU TPG ET DE LA CONSEILLERE D'ETAT M. KUNZLER."

J'adhère sans aucune réserve! Nous sommes les *vaches à lait" de ces élus genevois qui roulent sur la tête, et nous roulent en toute impunité. Une pétition serait la bienvenue!

Daniel Sormanni, vous avez en le "djinius par dérision, un roi de la pédale.. "petite reine" qui n'a jamais pris la rue du Rhône. Cela se saurait... est contre nos libertés outre d'avoir été épinglé par la LICRA pour son antisémitisme récurrent.
Il est l'hôte d'honneur à vie de ROYAL CADICHON, Créé par notre regretté Blondesen: "c'est là que j'envoie les brillants commentaires des trolls, ânes et ânonymes malveillants. Ils y trouvent un enclos digne d'eux, avec du foin à volonté."

Bonne et heureuse année 2012

Écrit par : Patoucha | 03/01/2012

Les commentaires sont fermés.